Chemise et short d’été!

burda 7767, burda 7046, short, chemise, couture homme, coton, finitions, coutures anglaises, biais, poches italiennes, coton, casual, couture pour homme

Remontons un peu le niveau de testostérone de ce blog, parce que sinon il y aura une overdose de robe de princesse!! Je vous propose quelques morceaux d’homme, du vrai, du beau, du (très) poilu.

C’est bien connu car je l’ai écrit déjà à plusieurs reprise sur ce blog, mon mari ne souhaite avoir aucune relation avec les travaux d’aiguilles, même pas de loin. Surtout pas de près (à cause des épingles). Pourtant, je ne peux m’empêcher d’avoir envie de lui coudre des choses. L’an dernier (oui, en 2012, quelle actualité sur ce blog!) c’était cette chemisette, avec des belles finitions, et cette année c’était un short, parce que j’avais décidé qu’il n’en avait pas beaucoup. Alors que si, m’assure-t-il, il en a déjà 2, dont un que j’ai cousu, et un autre qu’il avait acheté en rentrant en prépa il y a…. ouais, près de 15 ans… L’armoire déborde!

burda 7767, burda 7046, short, chemise, couture homme, coton, finitions, coutures anglaises, biais, poches italiennes, coton, casual, couture pour homme

Je n’ai pas trouvé mon bonheur question tissu dans mon magasin habituel, je me suis rabattue sur autre magasin pas loin, super bien, mais super cher et là, j’ai dégotté cette superbe toile de coton hyper serrée, hyper résistante, qui hurlait « création de vêtements d’homme » à plusieurs mètres. Quand on passe la main sur le tissu (et maintenant sur la cuisse du monsieur), l’aspect est presque peau de pèche, doux et lisse, le tissu à du corps et sans être épais ce qui est hyper pratique pour l’été. Par contre, pour le coudre, la galère! Enfin, surtout pour l’épingler, j’avais un mal de chien à piquer les épingles dans la toile! Tellement dense! Pour le coudre, une fois que j’avais installé mes aiguilles jeans, ça allait tout seul.

Comme ce tissu est assez onéreux (mais je suis vachement moins radine quand il s’agit de tissu pour mon homme!!!), je n’ai acheté que le strict minimum.

burda 7767, burda 7046, short, chemise, couture homme, coton, finitions, coutures anglaises, biais, poches italiennes, coton, casual, couture pour homme

Trouver des patrons pour hommes, ça n’est pas ce qu’il y a de plus simple, mais bon, les basiques ça existe aussi, alors je me suis rabattue sur un patron pochette Burda, le 7046, qui propose un pantalon et sa variante de short et aussi une veste, que j’imagine (hypothétiquement) lui réaliser un jour.

burda-7046

Je couds à points larges les pièces principales du short pour un essayage et je demande à mon mari qu’il m’accorde quelques minutes.

« Huuuu, y’a encore des aiguilles??

- Oui, quelques unes pour tenir la ceinture, mais elles ne vont pas te déranger. »

Un hurlement horrifié traverse le salon.

« Si, y’en avait encore plein, ça me pique, c’est nul. Ah, là encore. Regarde, maintenant je saigne!  »

Tout un cinéma pour enfiler, du bout des doigts, le short incriminé. Et bien entendu, j’accueille mon lot de regards accusateurs, et il me rappelle en grommelant qu’il n’a « pas besoin de short … nianiania rien demandé. »

Je lui parle du joli tissu que j’ai trouvé pour lui, qu’il est biiiiiiien plus beau que les tissus que j’utilise pour moi, bien plus qualitatif et j’entends des murmures du style « Super, comme ça il me tiendra ENCORE plus longtemps ce short… » Gnanananana. L’homme de la maison râle parce qu’il veut regarder l’athlétisme à la télé et que je le dérange.

Les yeux de l’amour ont dus me faire voir mon homme plus svelte qu’il l’est car à l’essayage, impossible de fermer le short. L’homme étant d’une perspicacité rare et sans faille, il me le fait remarquer.

« Euhh, c’est un nouveau type de short qui ne se ferme pas? C’est bizarre, non? Pourquoi ça ne se ferme pas? Hein?

- Ouais, c’est bon, t’as des grosses fesses c’est tout. Retire-le.

- Les épingles… c’est pas pratique. Attends, je l’enlève doucement. Non, me touche pas, je le fais moi.  »

burda 7767, burda 7046, short, chemise, couture homme, coton, finitions, coutures anglaises, biais, poches italiennes, coton, casual, couture pour homme

Sur la photo ci-dessus, vous voyez cette bande verticale sur le coté? C’est le rajout que j’ai cousu pour élargir le short. Impossible de recouper les pièces, j’avais tout juste assez de ce tissu (très cher) pour les couper une fois, j’ai été obligée de tricher et c’est la seule option simple et économique que j’ai trouvée.

Ce rajout est coupé légèrement en trapèze, pour qu’au niveau de la ceinture il se rétrécisse et que cette dernière se mette bien en place sur les hanches. D’ailleurs, j’en profite pour lancer un coup de gueule contre TOUS LES PATRONS AVEC DES CEINTURES « RECTANGLES ». Non mais c’est quoi ce délire? Dans quel univers nous sommes? Nous (du moins l’homme de la maison et moi, nous ne sommes certainement pas les seuls!) avons des corps en relief et la ceinture rectangulaire (composée d’une seule pièce en forme d’un … long rectangle) ne va à personne, elle ne peut invariablement que créer un fossé disgracieux au niveau de la taille, surtout dans le dos. Ce fameux effet « taille trop large », si cher aux pantalons récents tendance taille basse… Concernant ce patron, les pièces du pantalon ont des pinces, mais la ceinture niet, c’est un bête rectangle, parce qu’au dessus des hanches, nous sommes TOUS des troncs.  Je m’insurge. Ma ceinture (enfin, celle de mon homme), je l’ai découpée en tenant compte un minimum des pinces formées par les pièces dos pour la cintrer et j’ai dû encore reprendre un peu sur les cotés et au milieu pour que ça soit bien ajusté.

burda 7767, burda 7046, short, chemise, couture homme, coton, finitions, coutures anglaises, biais, poches italiennes, coton, casual, couture pour homme

Ce patron propose des poches italiennes sur l’avant, et une poche passepoilée sur l’arrière. Le tissu est un peu froissé, c’est parce que ces photos ont été prises lors d’une sortie en vélo, l’homme met mes créations à rude épreuve, je le soupçonne de vouloir les user prématurément.

burda 7767, burda 7046, short, chemise, couture homme, coton, finitions, coutures anglaises, biais, poches italiennes, coton, casual, couture pour homme

Sur l’avant, on trouve des plis pour l’aisance… Comme toujours pour un patron pochette, tout est bien expliqué et il y a des schémas pour illustrer les actions. Je n’ai jamais rien eu à redire des patrons pochette de Burda.

burda 7767, burda 7046, short, chemise, couture homme, coton, finitions, coutures anglaises, biais, poches italiennes, coton, casual, couture pour homme

Ce patron est très chouette, pour peu qu’on coupe la bonne taille…. Je pense que je tenterai la version pantalon, mais une taille plus grande! A part ce souci (récurrent) de ceinture mal conçue et la robustesse de mon tissu, j’ai bien aimé coudre ce short.

burda 7767, burda 7046, short, chemise, couture homme, coton, finitions, coutures anglaises, biais, poches italiennes, coton, casual, couture pour homme

Le chemise est un patron que j’ai cousu à maintes reprises, la pochette Burda 7767 dont les manches ont été raccourcies. Une valeur sûre, elle est vraiment bien fichue et maintenant j’ai un patron aux mesures de mon homme, donc plus besoin d’essayage (youpi pour lui).

buda-7767

Quelques petits détails et fantaisies réalisés pour ce modèle…

burda 7767, burda 7046, short, chemise, couture homme, coton, finitions, coutures anglaises, biais, poches italiennes, coton, casual, couture pour homme

Des finitions au biais flashy sur les manches, le col et l’ourlet.

burda 7767, burda 7046, short, chemise, couture homme, coton, finitions, coutures anglaises, biais, poches italiennes, coton, casual, couture pour homme

On peut également voir que les bordures de l’empiècement dos sont également soulignées de biais replié sur lui même.

burda 7767, burda 7046, short, chemise, couture homme, coton, finitions, coutures anglaises, biais, poches italiennes, coton, casual, couture pour homme

burda 7767, burda 7046, short, chemise, couture homme, coton, finitions, coutures anglaises, biais, poches italiennes, coton, casual, couture pour homme

Le tissu est un mélange coton et élasthanne, très agréable et d’une bonne tenue, celui-ci vient de mon adresse habituelle en Allemagne, j’ai même pu le négocier à moitié prix car il y a avait un gros défaut d’impression au milieu du coupon, mais en plaçant correctement mes pièces, ça ne se voyait pas du tout.

Ce patron de chemise à fait ses preuves plusieurs fois (la première fois, la vengeance de la chemise), cette version courte est la troisième version. Depuis l’an dernier, je n’avais pas eu l’occasion de la prendre en photo!!

burda 7767, burda 7046, short, chemise, couture homme, coton, finitions, coutures anglaises, biais, poches italiennes, coton, casual, couture pour homme

Une tenue approuvée pour la ville et la campagne!

à bientôt!

signer

Mariage – Partie 2, les tenues

selection photos de mariage mairie, robe, alliance, mariage civil, tissu impression personnalisée, chemiseAttention, bombardement de photos!! Nous sommes rentrés hier de notre séjour en Australie, malheureusement je n’ai pas eu l’occasion d’avoir accès à internet régulièrement ce qui fait que je n’ai pas pu poster les détails de notre périple, ni les photos du mariage. Mais maintenant que je suis au chaud à la maison, je peux rectifier cela.

selection photos de mariage mairie, robe, alliance, mariage civil, tissu impression personnalisée, chemisePour ma robe, il s’agit d’un patron Vogue, le V1102 que j’aime beaucoup pour sa simplicité. Les patrons de cette marque, même s’ils sont chers, sont très bien expliqués et tous d’une originalité et d’un chic qui a mon avis, n’a rien à voir avec Burda et consort.

Pour éviter de payer les patrons Vogue un prix d’or, je les achète sur Ebay ou sur Etsy…

Ce patron est top, facile à faire, facile à retoucher si le besoin s’en fait sentir. La robe est intégralement doublée de voile de coton bleu ciel, et entre les deux couches de tissus, il y a de l’organza de soie pour donner de la tenue. Vous pouvez voir un aperçu des détails dans une précédent article.

selection photos de mariage mairie, robe, alliance, mariage civil, tissu impression personnalisée, chemiseLe tissu est une popeline de coton dont le motif est une création personnelle réalisée à partir de photos que j’ai prises dans une usine désaffectée de la région. Il s’agit de morceaux de verre qui proviennent d’une vitre cassée. J’ai travaillé la photo pour en créer un motif répétitif qui a ensuite été imprimé sur 4m continu de tissus.

selection photos de mariage mairie, robe, alliance, mariage civil, tissu impression personnalisée, chemiseselection photos de mariage mairie, robe, alliance, mariage civil, tissu impression personnalisée, chemiseselection photos de mariage mairie, robe, alliance, mariage civil, tissu impression personnalisée, chemiseComme en octobre il ne fait pas trop chaud (même si nous avons eu de la chance le jour de notre mariage), j’ai cousu un petit boléro. Le boléro est issu d’un Burda récent, celui du mois de septembre. Il s’agit d’une adaptation du modèle 120.

selection photos de mariage mairie, robe, alliance, mariage civil, tissu impression personnalisée, chemiseUne modification que j’ai apportée au modèle original est l’encolure dans le dos qui a été très creusée, afin que le noeud de la robe puisse passer par dessus sans plisser. Je ne voulais pas qu’il soit écrasé sous le gilet, et voici donc la solution que j’ai trouvée.

Autre modification minime : j’ai rajouté deux liens pour pouvoir le fermer sur l’avant. Il est également doublé de voile de coton bleu, le même que pour la robe.

selection photos de mariage mairie, robe, alliance, mariage civil, tissu impression personnalisée, chemiseLa coiffeuse s’est surpassée, j’adore le chignon qu’elle m’a construit! Le ruban qui est dans cet échafaudage est brodé de perles, je l’ai trouvé aux puces pour quelques centimes et finalement, il est parfait pour agrémenter la coiffure.

selection photos de mariage mairie, robe, alliance, mariage civil, tissu impression personnalisée, chemiseLe boléro est cousu dans les chutes d’un pantalon fait l’année dernière. Il s’agit d’une matière brillante que je ne peux pas vraiment décrire…

selection photos de mariage mairie, robe, alliance, mariage civil, tissu impression personnalisée, chemiseOn peut aussi voir que le dos du boléro a été rallongé pour couvrir l’ouverture dans le dos de la robe. Attention aux courants d’air!!!

selection photos de mariage mairie, robe, alliance, mariage civil, tissu impression personnalisée, chemiseAu départ, je suis partie un peu à l’aventure avec ce boléro, mais il était vraiment pratique et allait bien avec la robe. Je pense qu’en plus je pourrai le remettre!

selection photos de mariage mairie, robe, alliance, mariage civil, tissu impression personnalisée, chemiseLes photos ont été prises au Vitra Design Museum, à Weil am Rhein en Allemagne. J’y suis déjà allée plusieurs fois car leurs expositions temporaires sont très intéressantes et l’extérieur du bâtiment vaut le détour également.

Nous avons fait quelques photos à l’intérieur mais… on s’est fait jeter car ce n’est pas autorisé. J’avais pourtant fait des démarches auprès de leurs services pour demander l’autorisation… Tant pis, on aura essayé!

selection photos de mariage mairie, robe, alliance, mariage civil, tissu impression personnalisée, chemiseselection photos de mariage mairie, robe, alliance, mariage civil, tissu impression personnalisée, chemiseLa chemise de mon homme est basée sur mon patron de chemise découpée ;) J’avais testé ce patron sur sa chemise en liberty et j’en suis satisfaite. Il s’agit maintenant de mon nouveau basique pour les chemises de mon homme.

selection photos de mariage mairie, robe, alliance, mariage civil, tissu impression personnalisée, chemiseLe tissu est une popeline un peu strech d’une superbe couleur… Dans le col et dans les poignets, tout est entoilé avec de l’organza de soie et ça donne à la chemise une souplesse particulière. Mon homme la trouve très confortable et aura aussi l’occasion de la remettre par la suite. Quelques photos des détails sont visibles dans un précédent article.

selection photos de mariage mairie, robe, alliance, mariage civil, tissu impression personnalisée, chemiseselection photos de mariage mairie, robe, alliance, mariage civil, tissu impression personnalisée, chemiseMême s’il n’aime pas trop les photos, il a accepté de jouer le jeu pendant quelques heures. C’était très sympa et ça nous fait des superbes souvenirs. Maintenant le plus difficile est de choisir celles que je vais imprimer ;)

selection photos de mariage mairie, robe, alliance, mariage civil, tissu impression personnalisée, chemiseEt sinon… quelques autres photos que j’aime particulièrement…

selection photos de mariage mairie, robe, alliance, mariage civil, tissu impression personnalisée, chemise

Les deux soeurs…

selection photos de mariage mairie, robe, alliance, mariage civil, tissu impression personnalisée, chemiseselection photos de mariage mairie, robe, alliance, mariage civil, tissu impression personnalisée, chemise

selection photos de mariage mairie, robe, alliance, mariage civil, tissu impression personnalisée, chemise

Quelle star!!

selection photos de mariage mairie, robe, alliance, mariage civil, tissu impression personnalisée, chemise

Mamie au top de la forme (qui fait coucou) et la veuve de mon parrain.
180 ans à elles deux!!!

Voilà pour les photos des habits de mariés, j’espère que ça vous plait et que vous n’êtes pas trop déçus de ne pas voir une « vraie » robe de mariée…

Nous avons passé une belle journée sous le soleil, bien mangé, bien bu… ça me fait bizarre de me dire que je suis « une madame ». C’était un petit mariage comme je le voulais et ça a été une journée en famille, en tout simplicité.

selection photos de mariage mairie, robe, alliance, mariage civil, tissu impression personnalisée, chemise

Photo de nos alliances prise sur le toit de la voiture de mon papa!!!

Bientôt, des photos d’Australie!!

Un beau cadeau… et le reste?

cage cadeau, tilda, tissu, mariage, soirée entre copine, oiseaux,Le mariage? Bientôt, bientôt! Je suis pas mal occupée par tout ça. Mais je voulais vous montrer ce joli cadeau que j’ai reçu d’une amie à l’occasion d’une fête pour mes derniers jours de célibataire.

cage cadeau, tilda, tissu, mariage, soirée entre copine, oiseaux,Une belle cage à oiseaux, toute en tissus, avec ces deux oiseaux assortis. Monsieur et Madame Oiseau peut-être! J’ai décidé que le blanc serait Madame, et le foncé Monsieur…

cage cadeau, tilda, tissu, mariage, soirée entre copine, oiseaux,Cette cage est presque entièrement réalisée à la main, et le modèle est issu d’un livre « Tilda« , « Une journée chez Tilda » me semble-t-il…

cage cadeau, tilda, tissu, mariage, soirée entre copine, oiseaux,Elle a sa place dans la chambre à coucher, la pièce la plus jolie de notre appartement, j’aimerai bien que mon homme plante un clou ou une vis au plafond pour accrocher la jolie cage au bout d’un fil transparent.

cage cadeau, tilda, tissu, mariage, soirée entre copine, oiseaux,Lors de cette petite soirée entre copines, il y a aussi eu…

cage cadeau, tilda, tissu, mariage, soirée entre copine, oiseaux,

cage cadeau, tilda, tissu, mariage, soirée entre copine, oiseaux,Des macarons! Voilà bien une chose que je suis incapable de faire! Je suis plutôt limitée aux cakes et aux tartes… Mais pas des tartes aussi belles que celles qui suivent:

cage cadeau, tilda, tissu, mariage, soirée entre copine, oiseaux,En voilà une super rigolote avec son chat en massepain… et une autre…

cage cadeau, tilda, tissu, mariage, soirée entre copine, oiseaux,avec une bobine de fil. Super original… et super bon! Il y a eu bien d’autres choses aussi, il s’agit là que d’une sélection.

Couturement parlant, où j’en suis… J’avance bien! Voici d’ailleurs quelques photos des étapes de réalisation de mes projets de mariage.

intérieur robe, organza de soie, mariage, robe de mariée, montage, work in progressL‘intérieur de la robe de mariée, le tissu principal est une popeline de coton avec une impression personnalisée, et pour lui donner du corps, j’ai coupé des pièces en organza de soie. Les deux morceaux sont travaillés comme une seule pièce.

intérieur robe, organza de soie, mariage, robe de mariée, montage, work in progressLes surplus, une fois écartés au fer, sont ensuite piqué à la main sur la triplure.

Concernant la chemise de mon homme, l’organza de soie trouve aussi sa place dans le col. Je ne sais pas si c’est très conventionnel, mais sur le coup ça me convient.

chemise violette pour le mariage, cadeau, secret, surprisechemise violette pour le mariage, cadeau, secret, surpriseEncore un dernier détail concernant la chemise de mon futur mari, il y a un secret cousu dans les surplus…

chemise violette pour le mariage, cadeau, secret, surpriseIl n’y a que moi qui le sait… et les lectrices (et lecteurs) de ce blog, dont mon homme ne fait pas partie ;)

La chemise discrètement contrastante

Je vois que vous prenez tous beaucoup de plaisir à répondre au questionnaire pour gagner un patron et que cela vous amuse, tant mieux ! C’est le but. Merci de votre participation!

Revenons au mariage (mais pas que le mien en fait) et à tout ce qui l’entoure. Dans un précédent article, je vous disais que j’avais du pain sur la planche, ou plutôt du tissu sur la table, en effet j’ai dans l’idée de faire ma robe de mariée mais aussi de fabriquer la chemise et la cravate de mon futur époux.

chemise, couture pour homme, mariage, coton, patte de boutonnage, parmenture, liberty, coton peigné, bleu, patron maisonSoyons raisonnable, même si réaliser un costume pour homme doit être un exercice enrichissant et bourré de techniques pointues, je suis encore à des années lumière d’avoir le niveau pour me lancer dans ce trou noir. Je me contente de la chemise, exercice que je maîtrise un peu mieux. Le costume, on l’a acheté dans un magasin spécialisé et il tombe magnifiquement, c’est de la folie furieuse. Si je ne me retenais pas, je le découdrais totalement pour voir comment il est fait « de l’intérieur ».
chemise, couture pour homme, mariage, coton, patte de boutonnage, parmenture, liberty, coton peigné, bleu, patron maisonPar contre, mauvaise surprise, le patron de chemise que j’utilise d’habitude pour mon homme n’est pas « nouveau costume compatible ». Le col, sa hauteur, sa longueur, la largeur, rien ne va, ça dépasse, ça encombre, c’est pas beau. Mince alors, c’est pas de chance ! Je décide de prendre le risque de modifier le patron (déjà adapté) de chemise de base et de le croiser avec un second patron, qui serait plus adapté au niveau du col et du cou.

chemise, couture pour homme, mariage, coton, patte de boutonnage, parmenture, liberty, coton peigné, bleu, patron maisonCe deuxième patron, je le trouve dans l’armoire de mon homme, une ancienne chemise très fine, dans un mélange de coton-polyester pas génial. Pas étonnant qu’il ne la porte jamais cette chemisette, la matière est vraiment spéciale et très transparente, ce n’est pas du meilleur effet quand on a une forte pilosité. Par contre, le col passe parfaitement avec les découpes de la veste de costume. La sentence tombe, il faut sacrifier cette chemise pour le bien commun. La (très) longue étape qui consiste à minutieusement découdre chaque point me prend une après-midi entière mais à la fin, la chemise est en kit, les pièces sont prêtes à être redessinées.
chemise, couture pour homme, mariage, coton, patte de boutonnage, parmenture, liberty, coton peigné, bleu, patron maisonJe replie les surplus de couture et je trace les contours des morceaux sur du papier. Cette étape passée, je vérifie que les mesures coïncident avant de me lancer dans la création du patron hybride. Je garde le « corps » de ma chemise habituelle, c’est essentiellement au niveau du col et de l’encolure que je reprends les tracés du nouveau patron.

Je ne voulais pas immédiatement me lancer dans LA chemise du mariage, un peu de stress tout de même ! Nous sommes invités à deux mariages cet été, dans mon esprit cela signifiait deux chemises « de gala », l’une d’elles servira de crash-test. La voilà donc, le patron a passé l’épreuve du feu et ne ressort qu’avec quelques corrections.

chemise, couture pour homme, mariage, coton, patte de boutonnage, parmenture, liberty, coton peigné, bleu, patron maison

Désolée de vous présenter cette chemise d’homme sur un mannequin de femme! C’est quand même mieux que sur un contre tout de même…

Le tissu principal est une étoffe de coton « Reine Baumwolle » (coton peigné) d’un bleu ciel très lumineux, achetée en Allemagne que j’ai associé avec du Liberty dont j’ignore le nom (j’suis nulle en Liberty).

J’ai choisi de modifier les pattes de boutonnage en les coupant « rapportées », au lieu de celle coupée à même prévue dans mon patron habituel. Je voulais à la fois que la partie avec les boutonnières de mon devant droit soit en uni et que la patte de mon devant gauche soit en liberty (vous suivez ?).
J’ai tracé un patron pour chaque devant : mon devant droit a la patte de boutonnage incluse (+ 1cm de surplus), elle est donc en tissu uni. Mon devant gauche a la patte de boutonnage rapportée, coupée directement en Liberty… Regardez les photos, vous comprendrez.

chemise, couture pour homme, mariage, coton, patte de boutonnage, parmenture, liberty, coton peigné, bleu, patron maison

La chemise, à l’envers.
Vous pouvez bien voir les parmentures de la patte de boutonnage et aussi le dessous du col en liberty/

Et, c’est gratuit, un petit schéma sur le pourquoi du comment, j’espère que ça peut vous éclairer.

Comme vous l’avez compris grâce à mes explicitations d’une clarté incomparable, mon devant droit est dans le cas n°2, mon devant gauche dans le cas n°3.

Concernant l’interaction de la chemise et de l’entoilage, quelques petites précisions qui peuvent être importantes (OK, les deux premières sont évidentes) :

  • Utiliser de l’entoilage de qualité, toujours, ça évite les mauvaises surprises au premier lavage…
  • Le couper dans le droit-fil
  • Ne pas entoiler les surplus ! découper l’entoilage à la forme du patron sans ajouter de surplus car cela créer des épaisseurs indésirables

Un autre point que j’ai découvert : les baleines de col ! En démontant le col la vieille chemise de mon homme, je suis tombée sur ces deux petits bouts de plastiques qui permettent au col d’avoir une certaine tenue et de ne pas s’avachir. Hop, dans ma poche et réintégré dans cette chemise !


Ils sont glissés entre le dessus et le dessous de col, une fois qu’on l’a retourné (le col) et bien repassé. Pour que les baleines tiennent bien en place, il faut surpiquer le col. Du moins, c’était le cas de feue-la-chemise-pas-chère qui a fait don de son patron à la science couturistique.

Après quelques recherches et quelques lectures intéressantes, il semblerait qu’on puisse créer une sorte de logement dans le dessous de col pour y glisser des baleines amovibles (à retirer avant lavage). Plus classe, plus couture, plus high-tech. Je suis bien tentée de tester cette idée par la suite, sachant qu’il faut dans un premier temps mettre la main sur de telles baleine, ce qui ne semble pas être une mince affaire.

chemise, couture pour homme, mariage, coton, patte de boutonnage, parmenture, liberty, coton peigné, bleu, patron maison

Chemise, sur l’envers. L’empiècement dans le dos est en Liberty, très doux sur la peau!

Quelques autres petits détails sur cette chemise… L’empiècement dans le dos est toujours doublé chez les hommes, celui à l’intérieur est en liberty.

chemise, couture pour homme, mariage, coton, patte de boutonnage, parmenture, liberty, coton peigné, bleu, patron maison

Poignet retourné, laissant apparaître le Liberty qui se cache.

L’intérieur des poignets, comme l’empiècement dos, est en Liberty. Ce sont ces détails cachés qui me plaisent et qui plaisent à mon homme qui ne porterait jamais une chemise intégralement en Liberty.

chemise, couture pour homme, mariage, coton, patte de boutonnage, parmenture, liberty, coton peigné, bleu, patron maison

La fente de manche à capucin est en Liberty.

Seule petite touche de Liberty un peu plus voyante, la fente de manche à capucin. Après plusieurs tests plus ou moins réussis, la tête du capucin est bien réussie, le « triangle » est isocèle!

Et le col… Voici un gros plan du dessous de col, cela vous permet aussi de bien voir le pied de col dont l’extérieur est uni et l’intérieur en liberty.

chemise, couture pour homme, mariage, coton, patte de boutonnage, parmenture, liberty, coton peigné, bleu, patron maison

Le propre de cette chemise, c’est que certaines pièces sont coupées dans le tissu uni, d’autres dans le tissu à motifs. Voici un petit tableau récapitulatif, ça peut vous aider si vous souhaitez faire le même style de chemise que celle que je présente. Moi j’y vois plus clair depuis que j’ai pris le temps de me faire ce tableau !


chemise, couture pour homme, mariage, coton, patte de boutonnage, parmenture, liberty, coton peigné, bleu, patron maisonDécidément, j’adore faire des chemises, c’est très intéressant ! Dans un autre article, je vous parlerai de la cravate assortie à la chemise.

 

L’épopée de la Chemise de l’Homme

Je suis d’un naturel très sympa, j’aime bien faire plaisir aux autres et depuis quelques temps ça me titille de faire un vêtement pour mon homme. Pour lui, tout ce qui habille son corps doit être fonctionnel et surtout, surtout, basique, neutre et passe-partout. Tendance passe-muraille, personne ne me voit !

En visitant mon magasin de tissu préféré, je suis tombée nez à nez avec un beau tissu de coton un peu satiné, couleur bronze et là je l’ai vue, la belle chemise que j’allais lui faire. Je suis repartie en ricanant et en gloussant, imaginant déjà ma superbe réussite prochaine et son sourire éclatant : « Oh, que tu es prodigieuse, femme de ma vie ! Je suis l’homme le plus comblé du monde. »

Au final, quand je suis rentrée, c’était plutôt « Encore du tissu ! On va retapisser les murs avec ?

- Huhuh y’a du tissu pour toi !!

- Pour moi ??? »

 

La bête est traquée ! L’homme est aux abois, il n’aime pas ça ! Regard apeuré, en quoi tout ce qui se passe dans cet atelier de malheur et qui laisse du fil et de la poussière dans tout l’appartement peut le concerner ?

« Vouiiiiiiii, je vais te faire une chemiiiiiiiise !!! Hiiiii !! »

Ambiance femme qui sautille de joie et qui parle avec une voie super aigue.

« T’es contennnnttt ??? Tu la mettras ?

- Oui, oui… (dans sa tête : quand y’aura plus rien au fond de l’armoire)

- Nan mais t’es content, hein, que je te fasse quelque chose ?

- Mouais, fais-la d’abord, la chemise, je te dirais après.

- Tu aimes ce tissu ? (bien lui coller le tissu sous le nez)

- Chais pas, j’arrive pas à imaginer des trucs à partir de rien. »

 

Ok… Je pense que n’importe qui, avec un accueil pareil aurait été refroidi à jamais de bosser pour lui, mais PAS MOI ! J’ai décidé que l’homme arborerait fièrement une chemise avec une étiquette Oui Patrons ! et c’est ce qu’il va faire !

Tout d’abord, sortir le patron. J’ai trouvé une pochette Burda avec deux modèles de chemises basiques, j’avais vu que la blogeuse américaine Carolyn avait réalisé des tonnes de modèles à partir de cette base, je me suis dis : une valeur sure. En plus, l’attitude naturelle des mecs sur la couv’ ne pourrait inspirer que confiance…

Casse-tête un : prendre les mesures de l’Homme, qui ne connaît pas sa taille de chemise.

Mon ennemi : la télé et le sport (à la télé). On est en plein dans la période Eurobasket et le combo Sport+, Canal+, Canal+Sport ne m’aide pas à avoir son attention. J’ai le droit à 2 minutes chrono pour prendre les mesures de base. Je le fais quand même enlever son tshirt, j’étais pas obligée, mais j’avais bien envie « Pour prendre des mesures plus précises ».

Bien le flatter en comparant les mesures au tableau : « Tu es entre plusieurs tailles, c’est parce que tu es taillé comme un athlète. Que tu es fort mon chéri ! »

C’est vrai que sur ce coup là, le fait d’avoir un basketteur à la maison, ça n’arrange pas mes affaires ! Les épaules larges, les bras musclés, la taille fine, je me promène dans le tableau en long et en large ! Je tape au milieu, je sors du 52 et je reprends 2 cm sur le demi-devant et le demi-dos pour que ça ne soit pas énorme au niveau du ventre. J’essaye depuis un an de lui expliquer le principe de ne pas porter des vêtements qui ont 20 cm de large de chaque coté, que quand on a son physique on peut porter du cintré et faire le beau, je ne vais pas lui faire une chemise XXXXL !

Je coupe mes pièces et assemble ma moitié de chemise en plastique, maintenant il faut qu’il l’essaye. Damned ! Encore du basket à la télé, en plus c’est la France qui joue. Je dois attendre la mi-temps pour qu’il accepte de passer sa chemise test.

« C’est normal que la manche est soit courte comme ça ?

- Il va y avoir un poignet, no problemo.

- Et ça monte pas trop haut, là ? (L’homme voit TOUT)

- J’ai 1.5cm de surplus, c’est normal.

- Y’a pas de col ?

- Désolée, je ne monte pas de col en plastique !

- Bon je peux l’enlever j’ai chaud ! »

 

Ouf, j’ai mes pièces, je peux commencer à couper le vrai tissu et coudre ! Le plus difficile est passé !

C’est ma première chemise, je m’applique et j’y mets tout mon cœur. De temps en temps, il doit l’essayer pour que je sois certaine du résultat, mais dans l’ensemble, je trouve le patron très bien taillé.

J’ajoute des passepoils autour de l’empiècement, il s’agit de biais que j’ai coupé en deux au milieu pour que ça ne soit pas trop épais. C’était un peu galère pour que ça soit tout le temps de la même largeur, j’ai du faufiler plusieurs fois. J’ai aussi ajouté des surpiqûres (je m’acharne!) et les boutonnières sont en fil beige pour que ça ressorte.

En parlant de boutonnières : avez-vous remarqué que je me suis trompée de coté pour la patte de boutonnage? Et oui, c’est la grosse déception de cette chemise, elle a un boutonnage pour femme. Cela vient du fait que je n’ai cousu les boutons qu’à la fin, pendant les essayages j’épinglais au niveau du devant. Ce n’est que quand la chemise était terminée, quand mon homme l’a mise qu’il m’a dit « que ça boutonne pas comme d’habitude ». La honte, j’étais dégoutée d’avoir fait une bourde aussi nulle, en plus à ce moment là j’ai revue la scène, je lisais les instructions « prendre la pièce gauche et faire les boutonnières », je l’ai prise en main, elle était sur l’envers et au lieu de prendre l’autre, je l’ai simplement retournée, je me suis donc retrouvée avec le mauvais coté de la chemise sous le pied de biche. Et petit conseil : j’avais du fil un peu brillant pour coudre la chemise (Mettler Silk finish), ce n’est pas idéal pour les boutonnières, j’ai finalement utilisé du fil polyester simple « mat » (Mettler Seralon).

Toujours dans la gamme des bourdes, j’ai posé le thermocollant de la patte de boutonnage sur l’endroit du tissu au lieu de l’envers. Je me suis dis qu’en repliant ça ne se verrait pas, je n’avais plus assez de tissu pour ressortir la pièce. C’était le cas, mais au niveau de la pliure il y avait toujours un peu de thermocollant qui pointait. J’ai décidé de coudre du biais pour cacher tout ça.

Pour le col, comme j’avais surpiqué pendant la confection du col (les deux rangs), et bien je ne pouvais pas monter mon col selon les instructions… J’aurai pu découdre mes surpiqûres, mais ça aurait laissé des traces. Encore de la tricherie : j’ai piqué le col à la chemise, et j’ai cousu à la main un biais pour cacher la couture, au lieu de ne piquer qu’une épaisseur du col et de remplier l’autre par dessus la couture pour la cacher. Bouh, j’ai honte de toutes mes fautes.

Ah oui, la dernière! Cette chemise avait deux poches sur la poitrine. Je n’étais pas 100% satisfaite du résultat, j’en ai défaite une. En mesurant celle en place, je me suis rendue compte qu’elle était plus trapèze que carré, donc, je l’ai virée aussi. Dégoutée la nana!

« Tu veux des poches?

- Chais pas..

- Bon ben pas de poches alors, ça m’arrange. »

Mon homme aime quand même sa chemise, à force de l’essayer encore et encore, et de se rendre compte qu’elle lui va bien, qu’il a de la place, qu’il est à l’aise et que le tissu est doux. Le boutonnage, il a dit qu’il s’y fera. On verra, ça m’embête un peu qu’il se promène avec une chemise de fille.

Maintenant je suis prête pour en faire une autre et je pense qu’il y a certaines erreurs que je ne referai pas!

 

Est-ce que vous avez déjà cousu un vêtement pour votre conjoint ou un ami ? Coudre pour un homme, c’est plus difficile que pour une femme ? Qu’en pensez-vous ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...