Chemise et short d’été!

burda 7767, burda 7046, short, chemise, couture homme, coton, finitions, coutures anglaises, biais, poches italiennes, coton, casual, couture pour homme

Remontons un peu le niveau de testostérone de ce blog, parce que sinon il y aura une overdose de robe de princesse!! Je vous propose quelques morceaux d’homme, du vrai, du beau, du (très) poilu.

C’est bien connu car je l’ai écrit déjà à plusieurs reprise sur ce blog, mon mari ne souhaite avoir aucune relation avec les travaux d’aiguilles, même pas de loin. Surtout pas de près (à cause des épingles). Pourtant, je ne peux m’empêcher d’avoir envie de lui coudre des choses. L’an dernier (oui, en 2012, quelle actualité sur ce blog!) c’était cette chemisette, avec des belles finitions, et cette année c’était un short, parce que j’avais décidé qu’il n’en avait pas beaucoup. Alors que si, m’assure-t-il, il en a déjà 2, dont un que j’ai cousu, et un autre qu’il avait acheté en rentrant en prépa il y a…. ouais, près de 15 ans… L’armoire déborde!

burda 7767, burda 7046, short, chemise, couture homme, coton, finitions, coutures anglaises, biais, poches italiennes, coton, casual, couture pour homme

Je n’ai pas trouvé mon bonheur question tissu dans mon magasin habituel, je me suis rabattue sur autre magasin pas loin, super bien, mais super cher et là, j’ai dégotté cette superbe toile de coton hyper serrée, hyper résistante, qui hurlait « création de vêtements d’homme » à plusieurs mètres. Quand on passe la main sur le tissu (et maintenant sur la cuisse du monsieur), l’aspect est presque peau de pèche, doux et lisse, le tissu à du corps et sans être épais ce qui est hyper pratique pour l’été. Par contre, pour le coudre, la galère! Enfin, surtout pour l’épingler, j’avais un mal de chien à piquer les épingles dans la toile! Tellement dense! Pour le coudre, une fois que j’avais installé mes aiguilles jeans, ça allait tout seul.

Comme ce tissu est assez onéreux (mais je suis vachement moins radine quand il s’agit de tissu pour mon homme!!!), je n’ai acheté que le strict minimum.

burda 7767, burda 7046, short, chemise, couture homme, coton, finitions, coutures anglaises, biais, poches italiennes, coton, casual, couture pour homme

Trouver des patrons pour hommes, ça n’est pas ce qu’il y a de plus simple, mais bon, les basiques ça existe aussi, alors je me suis rabattue sur un patron pochette Burda, le 7046, qui propose un pantalon et sa variante de short et aussi une veste, que j’imagine (hypothétiquement) lui réaliser un jour.

burda-7046

Je couds à points larges les pièces principales du short pour un essayage et je demande à mon mari qu’il m’accorde quelques minutes.

« Huuuu, y’a encore des aiguilles??

- Oui, quelques unes pour tenir la ceinture, mais elles ne vont pas te déranger. »

Un hurlement horrifié traverse le salon.

« Si, y’en avait encore plein, ça me pique, c’est nul. Ah, là encore. Regarde, maintenant je saigne!  »

Tout un cinéma pour enfiler, du bout des doigts, le short incriminé. Et bien entendu, j’accueille mon lot de regards accusateurs, et il me rappelle en grommelant qu’il n’a « pas besoin de short … nianiania rien demandé. »

Je lui parle du joli tissu que j’ai trouvé pour lui, qu’il est biiiiiiien plus beau que les tissus que j’utilise pour moi, bien plus qualitatif et j’entends des murmures du style « Super, comme ça il me tiendra ENCORE plus longtemps ce short… » Gnanananana. L’homme de la maison râle parce qu’il veut regarder l’athlétisme à la télé et que je le dérange.

Les yeux de l’amour ont dus me faire voir mon homme plus svelte qu’il l’est car à l’essayage, impossible de fermer le short. L’homme étant d’une perspicacité rare et sans faille, il me le fait remarquer.

« Euhh, c’est un nouveau type de short qui ne se ferme pas? C’est bizarre, non? Pourquoi ça ne se ferme pas? Hein?

- Ouais, c’est bon, t’as des grosses fesses c’est tout. Retire-le.

- Les épingles… c’est pas pratique. Attends, je l’enlève doucement. Non, me touche pas, je le fais moi.  »

burda 7767, burda 7046, short, chemise, couture homme, coton, finitions, coutures anglaises, biais, poches italiennes, coton, casual, couture pour homme

Sur la photo ci-dessus, vous voyez cette bande verticale sur le coté? C’est le rajout que j’ai cousu pour élargir le short. Impossible de recouper les pièces, j’avais tout juste assez de ce tissu (très cher) pour les couper une fois, j’ai été obligée de tricher et c’est la seule option simple et économique que j’ai trouvée.

Ce rajout est coupé légèrement en trapèze, pour qu’au niveau de la ceinture il se rétrécisse et que cette dernière se mette bien en place sur les hanches. D’ailleurs, j’en profite pour lancer un coup de gueule contre TOUS LES PATRONS AVEC DES CEINTURES « RECTANGLES ». Non mais c’est quoi ce délire? Dans quel univers nous sommes? Nous (du moins l’homme de la maison et moi, nous ne sommes certainement pas les seuls!) avons des corps en relief et la ceinture rectangulaire (composée d’une seule pièce en forme d’un … long rectangle) ne va à personne, elle ne peut invariablement que créer un fossé disgracieux au niveau de la taille, surtout dans le dos. Ce fameux effet « taille trop large », si cher aux pantalons récents tendance taille basse… Concernant ce patron, les pièces du pantalon ont des pinces, mais la ceinture niet, c’est un bête rectangle, parce qu’au dessus des hanches, nous sommes TOUS des troncs.  Je m’insurge. Ma ceinture (enfin, celle de mon homme), je l’ai découpée en tenant compte un minimum des pinces formées par les pièces dos pour la cintrer et j’ai dû encore reprendre un peu sur les cotés et au milieu pour que ça soit bien ajusté.

burda 7767, burda 7046, short, chemise, couture homme, coton, finitions, coutures anglaises, biais, poches italiennes, coton, casual, couture pour homme

Ce patron propose des poches italiennes sur l’avant, et une poche passepoilée sur l’arrière. Le tissu est un peu froissé, c’est parce que ces photos ont été prises lors d’une sortie en vélo, l’homme met mes créations à rude épreuve, je le soupçonne de vouloir les user prématurément.

burda 7767, burda 7046, short, chemise, couture homme, coton, finitions, coutures anglaises, biais, poches italiennes, coton, casual, couture pour homme

Sur l’avant, on trouve des plis pour l’aisance… Comme toujours pour un patron pochette, tout est bien expliqué et il y a des schémas pour illustrer les actions. Je n’ai jamais rien eu à redire des patrons pochette de Burda.

burda 7767, burda 7046, short, chemise, couture homme, coton, finitions, coutures anglaises, biais, poches italiennes, coton, casual, couture pour homme

Ce patron est très chouette, pour peu qu’on coupe la bonne taille…. Je pense que je tenterai la version pantalon, mais une taille plus grande! A part ce souci (récurrent) de ceinture mal conçue et la robustesse de mon tissu, j’ai bien aimé coudre ce short.

burda 7767, burda 7046, short, chemise, couture homme, coton, finitions, coutures anglaises, biais, poches italiennes, coton, casual, couture pour homme

Le chemise est un patron que j’ai cousu à maintes reprises, la pochette Burda 7767 dont les manches ont été raccourcies. Une valeur sûre, elle est vraiment bien fichue et maintenant j’ai un patron aux mesures de mon homme, donc plus besoin d’essayage (youpi pour lui).

buda-7767

Quelques petits détails et fantaisies réalisés pour ce modèle…

burda 7767, burda 7046, short, chemise, couture homme, coton, finitions, coutures anglaises, biais, poches italiennes, coton, casual, couture pour homme

Des finitions au biais flashy sur les manches, le col et l’ourlet.

burda 7767, burda 7046, short, chemise, couture homme, coton, finitions, coutures anglaises, biais, poches italiennes, coton, casual, couture pour homme

On peut également voir que les bordures de l’empiècement dos sont également soulignées de biais replié sur lui même.

burda 7767, burda 7046, short, chemise, couture homme, coton, finitions, coutures anglaises, biais, poches italiennes, coton, casual, couture pour homme

burda 7767, burda 7046, short, chemise, couture homme, coton, finitions, coutures anglaises, biais, poches italiennes, coton, casual, couture pour homme

Le tissu est un mélange coton et élasthanne, très agréable et d’une bonne tenue, celui-ci vient de mon adresse habituelle en Allemagne, j’ai même pu le négocier à moitié prix car il y a avait un gros défaut d’impression au milieu du coupon, mais en plaçant correctement mes pièces, ça ne se voyait pas du tout.

Ce patron de chemise à fait ses preuves plusieurs fois (la première fois, la vengeance de la chemise), cette version courte est la troisième version. Depuis l’an dernier, je n’avais pas eu l’occasion de la prendre en photo!!

burda 7767, burda 7046, short, chemise, couture homme, coton, finitions, coutures anglaises, biais, poches italiennes, coton, casual, couture pour homme

Une tenue approuvée pour la ville et la campagne!

à bientôt!

signer

La chemise discrètement contrastante

Je vois que vous prenez tous beaucoup de plaisir à répondre au questionnaire pour gagner un patron et que cela vous amuse, tant mieux ! C’est le but. Merci de votre participation!

Revenons au mariage (mais pas que le mien en fait) et à tout ce qui l’entoure. Dans un précédent article, je vous disais que j’avais du pain sur la planche, ou plutôt du tissu sur la table, en effet j’ai dans l’idée de faire ma robe de mariée mais aussi de fabriquer la chemise et la cravate de mon futur époux.

chemise, couture pour homme, mariage, coton, patte de boutonnage, parmenture, liberty, coton peigné, bleu, patron maisonSoyons raisonnable, même si réaliser un costume pour homme doit être un exercice enrichissant et bourré de techniques pointues, je suis encore à des années lumière d’avoir le niveau pour me lancer dans ce trou noir. Je me contente de la chemise, exercice que je maîtrise un peu mieux. Le costume, on l’a acheté dans un magasin spécialisé et il tombe magnifiquement, c’est de la folie furieuse. Si je ne me retenais pas, je le découdrais totalement pour voir comment il est fait « de l’intérieur ».
chemise, couture pour homme, mariage, coton, patte de boutonnage, parmenture, liberty, coton peigné, bleu, patron maisonPar contre, mauvaise surprise, le patron de chemise que j’utilise d’habitude pour mon homme n’est pas « nouveau costume compatible ». Le col, sa hauteur, sa longueur, la largeur, rien ne va, ça dépasse, ça encombre, c’est pas beau. Mince alors, c’est pas de chance ! Je décide de prendre le risque de modifier le patron (déjà adapté) de chemise de base et de le croiser avec un second patron, qui serait plus adapté au niveau du col et du cou.

chemise, couture pour homme, mariage, coton, patte de boutonnage, parmenture, liberty, coton peigné, bleu, patron maisonCe deuxième patron, je le trouve dans l’armoire de mon homme, une ancienne chemise très fine, dans un mélange de coton-polyester pas génial. Pas étonnant qu’il ne la porte jamais cette chemisette, la matière est vraiment spéciale et très transparente, ce n’est pas du meilleur effet quand on a une forte pilosité. Par contre, le col passe parfaitement avec les découpes de la veste de costume. La sentence tombe, il faut sacrifier cette chemise pour le bien commun. La (très) longue étape qui consiste à minutieusement découdre chaque point me prend une après-midi entière mais à la fin, la chemise est en kit, les pièces sont prêtes à être redessinées.
chemise, couture pour homme, mariage, coton, patte de boutonnage, parmenture, liberty, coton peigné, bleu, patron maisonJe replie les surplus de couture et je trace les contours des morceaux sur du papier. Cette étape passée, je vérifie que les mesures coïncident avant de me lancer dans la création du patron hybride. Je garde le « corps » de ma chemise habituelle, c’est essentiellement au niveau du col et de l’encolure que je reprends les tracés du nouveau patron.

Je ne voulais pas immédiatement me lancer dans LA chemise du mariage, un peu de stress tout de même ! Nous sommes invités à deux mariages cet été, dans mon esprit cela signifiait deux chemises « de gala », l’une d’elles servira de crash-test. La voilà donc, le patron a passé l’épreuve du feu et ne ressort qu’avec quelques corrections.

chemise, couture pour homme, mariage, coton, patte de boutonnage, parmenture, liberty, coton peigné, bleu, patron maison

Désolée de vous présenter cette chemise d’homme sur un mannequin de femme! C’est quand même mieux que sur un contre tout de même…

Le tissu principal est une étoffe de coton « Reine Baumwolle » (coton peigné) d’un bleu ciel très lumineux, achetée en Allemagne que j’ai associé avec du Liberty dont j’ignore le nom (j’suis nulle en Liberty).

J’ai choisi de modifier les pattes de boutonnage en les coupant « rapportées », au lieu de celle coupée à même prévue dans mon patron habituel. Je voulais à la fois que la partie avec les boutonnières de mon devant droit soit en uni et que la patte de mon devant gauche soit en liberty (vous suivez ?).
J’ai tracé un patron pour chaque devant : mon devant droit a la patte de boutonnage incluse (+ 1cm de surplus), elle est donc en tissu uni. Mon devant gauche a la patte de boutonnage rapportée, coupée directement en Liberty… Regardez les photos, vous comprendrez.

chemise, couture pour homme, mariage, coton, patte de boutonnage, parmenture, liberty, coton peigné, bleu, patron maison

La chemise, à l’envers.
Vous pouvez bien voir les parmentures de la patte de boutonnage et aussi le dessous du col en liberty/

Et, c’est gratuit, un petit schéma sur le pourquoi du comment, j’espère que ça peut vous éclairer.

Comme vous l’avez compris grâce à mes explicitations d’une clarté incomparable, mon devant droit est dans le cas n°2, mon devant gauche dans le cas n°3.

Concernant l’interaction de la chemise et de l’entoilage, quelques petites précisions qui peuvent être importantes (OK, les deux premières sont évidentes) :

  • Utiliser de l’entoilage de qualité, toujours, ça évite les mauvaises surprises au premier lavage…
  • Le couper dans le droit-fil
  • Ne pas entoiler les surplus ! découper l’entoilage à la forme du patron sans ajouter de surplus car cela créer des épaisseurs indésirables

Un autre point que j’ai découvert : les baleines de col ! En démontant le col la vieille chemise de mon homme, je suis tombée sur ces deux petits bouts de plastiques qui permettent au col d’avoir une certaine tenue et de ne pas s’avachir. Hop, dans ma poche et réintégré dans cette chemise !


Ils sont glissés entre le dessus et le dessous de col, une fois qu’on l’a retourné (le col) et bien repassé. Pour que les baleines tiennent bien en place, il faut surpiquer le col. Du moins, c’était le cas de feue-la-chemise-pas-chère qui a fait don de son patron à la science couturistique.

Après quelques recherches et quelques lectures intéressantes, il semblerait qu’on puisse créer une sorte de logement dans le dessous de col pour y glisser des baleines amovibles (à retirer avant lavage). Plus classe, plus couture, plus high-tech. Je suis bien tentée de tester cette idée par la suite, sachant qu’il faut dans un premier temps mettre la main sur de telles baleine, ce qui ne semble pas être une mince affaire.

chemise, couture pour homme, mariage, coton, patte de boutonnage, parmenture, liberty, coton peigné, bleu, patron maison

Chemise, sur l’envers. L’empiècement dans le dos est en Liberty, très doux sur la peau!

Quelques autres petits détails sur cette chemise… L’empiècement dans le dos est toujours doublé chez les hommes, celui à l’intérieur est en liberty.

chemise, couture pour homme, mariage, coton, patte de boutonnage, parmenture, liberty, coton peigné, bleu, patron maison

Poignet retourné, laissant apparaître le Liberty qui se cache.

L’intérieur des poignets, comme l’empiècement dos, est en Liberty. Ce sont ces détails cachés qui me plaisent et qui plaisent à mon homme qui ne porterait jamais une chemise intégralement en Liberty.

chemise, couture pour homme, mariage, coton, patte de boutonnage, parmenture, liberty, coton peigné, bleu, patron maison

La fente de manche à capucin est en Liberty.

Seule petite touche de Liberty un peu plus voyante, la fente de manche à capucin. Après plusieurs tests plus ou moins réussis, la tête du capucin est bien réussie, le « triangle » est isocèle!

Et le col… Voici un gros plan du dessous de col, cela vous permet aussi de bien voir le pied de col dont l’extérieur est uni et l’intérieur en liberty.

chemise, couture pour homme, mariage, coton, patte de boutonnage, parmenture, liberty, coton peigné, bleu, patron maison

Le propre de cette chemise, c’est que certaines pièces sont coupées dans le tissu uni, d’autres dans le tissu à motifs. Voici un petit tableau récapitulatif, ça peut vous aider si vous souhaitez faire le même style de chemise que celle que je présente. Moi j’y vois plus clair depuis que j’ai pris le temps de me faire ce tableau !


chemise, couture pour homme, mariage, coton, patte de boutonnage, parmenture, liberty, coton peigné, bleu, patron maisonDécidément, j’adore faire des chemises, c’est très intéressant ! Dans un autre article, je vous parlerai de la cravate assortie à la chemise.

 

La chemise aux découpes « princes »

chemise en lin et ramie, patron burda 7359, découpes princesses, boutons pressions, tissu pour homme, pattes de boutonnage,Mon homme ne me demande jamais rien, il ne veut pas que je lui couse de vêtements, il ne veut pas que je lui tricote des écharpes, il veut être en dehors de tout cela, de mes « loisirs du 3eme âge ».
Pourtant, je m’obstine à lui coudre des choses !
La dernière réalisation en date est une chemise (encore), un nouveau patron que je voulais tester. Car je ne suis pas comme ça, dès que je vois un patron pour homme, je l’achète et le garde précieusement de coté, c’est si rare !!

chemise en lin et ramie, patron burda 7359, découpes princesses, boutons pressions, tissu pour homme, pattes de boutonnage,
J’ai déjà un patron de base de chemise pour lui, une version modifiée à ces mesures de la pochette Burda 7767, que j’ai déjà décliné plusieurs fois. Cette fois-ci, il s’agit d’une chemise ajustée avec des découpes « princesse » et une sorte de col tailleur. D’ailleurs, question à deux balles : découpes princesses ? pour un homme ? Serait-ce découpes princes plutôt ?

http://www.rascol.com/patron-couture/burda/hommes/4518-patron-de-chemise-homme-burda-7767.phpCe qui me plait dans ce modèle ce sont les détails des pattes au niveau des manches et des épaules, ça c’est le genre de petits trucs en plus que j’adore !

Pour le tissu, c’est un peu galère car je ne vous apprends rien (enfin je pense), mais trouver du tissu pour homme, c’est un parcours semé d’embûches. En dehors de l’uni, des rayures banales et de quelques carreaux, le monde est peuplé de tissus fleuris ou enfantins et je crains pour ma vie si j’essaye d’habiller mon homme en liberty. En Allemagne (comme toujours), je suis tombée sur une étoffe formidable, un mélange de lin et de ramie avec des impressions de lettres calligraphiées un peu abstraites, des tâches d’encre, le tout dans des couleurs « masculines », ou du moins acceptables pour un homme. Un tissu léger et qui ne se froisse pas trop et se repasse bien, très fin mais pas trop transparent, parfait pour l’été.

chemise en lin et ramie, patron burda 7359, découpes princesses, boutons pressions, tissu pour homme, pattes de boutonnage,Après quelques recherches, j’en ai appris un peu plus sur la ramie : c’est à la base une plante de la famille des orties (attention, ça pique, la preuve…) qui est utilisée depuis plus de 6000 ans pour créer des fibres textiles (surtout en Asie). Il s’agit d’ailleurs d’une fibre vraiment robuste, surtout quand elle est mouillée mais qui peut rompre si pliée de manière répétitive au même endroit. Souvent utilisée mélangée à d’autres fibres (coton, laine ou lin), elle réduit l’effet « froissé » et donne un lustre un peu soyeux, ce que j’ai constater sur le tissu que j’ai acheté. La ramie a un pouvoir d’élongation quasi-nul, donc ne pas s’en servir pour un modèle qui demande du tissu stretch !! Ce n’est pas une fibre très utilisée car son extraction et son processus de transformation est long, pénible et coûteux. Dernier point, la ramie rentre dans la composition du papier …. Des billets de banque ! Fermons cette parenthèse, mais je trouvais ces informations intéressantes et je voulais les partager.

chemise en lin et ramie, patron burda 7359, découpes princesses, boutons pressions, tissu pour homme, pattes de boutonnage,Revenons à la chemise. Il s’agit du modèle Burda 7359. Quand je l’ai montré à mon homme, il n’était pas convaincu par les photos de référence (voir plus haut). Et oui, les pochettes Burda, c’est comme les magazines : les photos pénalisent souvent les patrons ! Pourtant, je résiste : cet homme là aura une chemise « découpes princes » dans ce tissu « billet de banque » et il sera HEU-REUX.

chemise en lin et ramie, patron burda 7359, découpes princesses, boutons pressions, tissu pour homme, pattes de boutonnage,Comme pour les enfants (que je n’ai pas), il faut trouver une parade pour lui faire manger ses légumes… heu… porter cette chemise. Celle que j’ai trouvée : les boutons pressions.
« Regarde mon chéri comme c’est cool cette chemise avec les boutons pressions, comme pour les Chippendales ! Tu peux l’arracher (gentiment quand même, respecte le long labeur que j’ai surmonté pour la terminer). Oh oui, comme tu es grand et fort et beau… etc… etc… »
Les boutons pressions c’est marrant et ça change, ça à l’air de lui convenir. Il a été aussi agréablement surpris par le tissu et son toucher, finalement la coupe lui plait, que puis-je demander de plus ?

chemise en lin et ramie, patron burda 7359, découpes princesses, boutons pressions, tissu pour homme, pattes de boutonnage,Après ce long blabla, parlons de la chemise, de son coté technique : le col « style tailleur » est intéressant à faire, et demande quelques étapes vraiment précises mais en repassant bien chaque couture, en crantant (mais pas trop, pas comme pour ma première chemise), ça passe, les explications de la pochette burda sont claires. J’ai décidé de faire des vraies coutures rabattues alors que le patron préconisait de surfiler et de coucher les coutures, c’est plus long mais ça fait plus « vraie chemise », de plus, les coutures rabattues sont solides et on sait toutes que les hommes ne sont pas toujours hyper délicats avec leurs vêtements. Bon, je ne pense pas non plus qu’il va porter cette chemise au point de l’user… (on peut toujours rêver)…
La patte de boutonnage n’était pas entoilée, mais je l’ai fait quand même, ça lui donne de la tenue et c’était mieux pour fixer les pressions. J’ai également entoilé les pattes décoratives.

chemise en lin et ramie, patron burda 7359, découpes princesses, boutons pressions, tissu pour homme, pattes de boutonnage,
Concernant la taille : il s’agit d’un mix de plusieurs tailles ! Suivant la méthode de Line Jaque, j’ai relevé les mesures complètes (24 en tout) de quelques connaissances et aussi celles de mon homme (qui était ravi, n’en doutez pas). Armée de tous ces chiffres, j’ai modifié le patron relevé en taille 50 pour qu’il soit adapté à ces mesures en prenant bien en compte les valeurs d’aisances relatives aux chemises, que j’ai pu trouvées sur internet. Un article de Thread and Needles traite d’ailleurs de ce point, il est très synthétique et très intéressant, je vous encourage à y jeter un œil. Je n’ai eu à faire qu’un essayage (mais j’ai du attendre la mi-temps du match de basket, comme toujours) et tout tombait au poil, la seule modification était la longueur de la chemise et celles des manches retroussées.

chemise en lin et ramie, patron burda 7359, découpes princesses, boutons pressions, tissu pour homme, pattes de boutonnage,
C’est vrai que dans ce cas, la préparation du patron est longue et peut sembler laborieuse (moi ça m’a semblé trèèèèèss long et extrêmement laborieux au départ) mais je ne le regrette pas car j’ai gagné beaucoup de temps en zappant presque complètement la partie « retouches ». L’essayage reste tout de même obligatoire car les mesures ne se substituent pas à un véritable corps, mais ça permet de travailler au plus juste dès le départ. Je suis novice dans ce domaine et j’apprends encore à appliquer mes mesures à un patron du commerce (avec le livre de Line Jaque) mais je le fais maintenant systématiquement.

chemise en lin et ramie, patron burda 7359, découpes princesses, boutons pressions, tissu pour homme, pattes de boutonnage,

Notre plus grand fan....

Pfiou, c’était long, j’espère ne pas avoir perdu trop de monde en route ! Félicitations d’avoir tout lu (si c’est le cas). J’ai plein de projets à vous montrer, mais peu de temps pour les photographier, c’est très frustrant…

Je prévois un petit tuto sur le montage de l’empiècement dos de la chemise, que je ne fais pas selon la méthode Burda, mais qui (à mon avis) est plus rapide et plus propre. Ça vous tente ? Cela peut être valable pour les chemises de femmes aussi….

Cadeaux de Noël en préparation…

Comme beaucoup d’entre vous, je suis en plein dans la courses des cadeaux de Noël! Comprenez : découper des patrons, choisir du tissu et FAIRE des cadeaux… C’est un sacré défi car ça prend beaucoup de temps.

Je ne peux pas vraiment poster des photos des cadeaux déjà terminés, au cas où les intéressés passeraient sur ce blog de couture, mais quelques clichés de détails, afin de profiter des tissus, ça c’est toujours possible.

Tissu, jupe, blog de couture, Oui patrons, tissu violet, tissu pourpre, gabardine, biaisUn beau tissu fluide d’un violet profond, souple et doux. Pour profiter au max de son tombé, j’ai testé la coupe en biais, une première pour moi! J’ai bien envie de m’en faire une robe, avec ce qu’il reste ça devrait être possible.Tissu, jupe, blog de couture, Oui patrons, tissu violet, tissu pourpre, gabardine, voile, fleurs, résille, superpositionUn jeu de superposition entre un voile de polyester et du tissu résille, des fronces… Tout cela dans le style de la boutique « La mode est à vous » afin de respecter les goûts de la future propriétaire.

Et pour mon homme? Vous avez certainement deviné que ces tissus n’étaient pas pour lui! ;)

J’ai eu beaucoup de mal de trouver du tissu à sweatshirt pour lui faire un gilet, mais j’ai trouvé mon bonheur, une fois de plus, sur Etsy, chez la vendeuse Ixat, chez qui j’avais déjà acheté mon tissu « chat à lunettes ». J’ai pris deux tissus différents, je ferai le choix suivant « un coup de coeur », l’autre ne sera pas perdu, c’est certain.

En m’y prenant si tard, j’espère que je vais tout recevoir avant le Jour-J!

J’ai bien aimé ce motif, j’espère que mon homme sera de mon avis… L’autre est plus classique, des rayures marines et grises. Une valeur sûre!

Vous avez des bonnes adresses pour du tissu sweatshirt, ça m’intéresse!!

Concernant le modèle, j’ai également galéré pour trouver un modèle sympa pour homme!! Trop classique, trop « branché »… Pfiouh! C’est finalement sur Burdastyle que j’ai trouvé mon bonheur.

gilet, homme, sweat shirt, burdastyle, modèle homme

Il s’agit du modèle Amin, j’ai mis volontairement le dessin technique car l’image de référence, avec un tricot blanc à torsades, est vraiment… très particulière! Heureusement que j’ai regardé les modèles réalisés par des internautes, c’est ça qui m’a décidé.

Et pour trouver de la bordure tricotée, ce qui sert de ceinture, dans ma mercerie, rien du tout, mais j’ai trouvé mon bonheur chez Rascol. J’ai l’impression que ce n’est pas quelque chose de très courant…

Je n’en écris pas plus à ce sujet, j’aimerai garder un effet de surprise! J’espère que les cadeaux maisons des autres blogueuses avancent bien, au moins aussi bien que les miens.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...